Isolation sous plancher

QU’EST-CE QU’UN PLANCHER BAS ?

On appelle plancher bas le sol du rez-de-chaussée d’une habitation ou d’un immeuble. Il est généralement situé au-dessus d’un espace froid : parking, cave ou encore vide sanitaire (espace qui se trouve entre le sol et le premier plancher permettant le passage des évacuations et des réseaux d’eau).

Par ailleurs, les planchers bas représentent une importante source de déperdition thermique. Ces caves, garages, sous-sols ou vides sanitaires non chauffés peuvent avoir un impact de 10% sur la facture de chauffage d’une copropriété. Isoler le sol est donc un objectif à prendre fortement en compte pour lutter contre les pertes de chaleur.

Parfaitement réalisée par des professionnels agréés, les travaux d’isolation thermique permettent à la fois de valoriser l’immeuble et de réaliser des économies conséquentes en réduisant les dépenses de chauffage.

Ce type d’isolation permet d’éviter les pertes de chaleur et de réaliser des économies d’énergie non négligeables. 

 

LES TECHNIQUES EMPLOYÉES 

Deux techniques sont envisageables :

  1.  l’isolation sur la dalle avec des panneaux rigides isolants. Pour cette intervention, une chape est coulée afin de recouvrir les panneaux. Cette chape est par la suite recouverte par le revêtement de sol.
  2. L’alternative consiste à projeter une mousse isolante à même la dalle porteuse. Le matériau (polyuréthane) a la particularité de se rigidifier. Après ponçage, une chape est coulée sur l’isolant avant d’être elle-même recouverte par le revêtement de sol.

 

DES TRAVAUX ÉLIGIBLES AUX SUBVENTIONS CEE

Les travaux de rénovation thermique des planchers bas doivent être effectués par des professionnels labellisés RGE (Reconnus Garants de l’Environnement). Leurs techniques et les matériaux choisis répondent aux normes requises pour obtenir les subventions CEE.

Les travaux d’isolation thermique des planchers bas réalisés par ENERWIN sont éligibles en partie aux Certificats d’Économies d’Énergie.

 

LES ISOLANTS ET LEURS PERFORMANCES

Un isolant présente la particularité de résister à la traversée des flux chauds ou froids. Sa performance est liée à 3 facteurs : la résistance thermique, la conductivité et l’épaisseur.

Pour la résistance thermique, plus le chiffre qui figure derrière « R » est élevé, plus le produit est isolant. Pour la conductivité thermique, plus la chaleur met de temps à traverser le matériau et plus il est performant. L’épaisseur a bien sûr son rôle à jouer. Soulignons que l’isolation thermique contribue aussi à l’isolation phonique.

De nombreux matériaux présents sur le marché sont recommandés par les professionnels pour leurs performances ( laine de roche, laine animale, laine de verre, fibres végétales, matières synthétiques, polyuréthane…).

Chacun présente des caractéristiques qui répondent aux spécificités des divers espaces à isoler.

TAUX DE PRISE EN CHARGE

BAILLEURS SOCIAUX 70%
SANTÉ 100%
TERTIAIRE 60%